-Animal endémique de l’Australie-

Le koala

 

 

Le chimpanzé

 Le paresseux adoré du public

Le Koala est une espèce adorée par le public, elle répond aussi au nom de Paresseux australien. C’est un animal iconique et emblématique de l’Australie. Aujourd’hui c’est le seul représentant encore en vie de la famille des Phascolarctidés. C’est un marsupial arboricole, il passe une grande partie de son temps dans les arbres. Son alimentation est herbivore, il se nourrit exclusivement de plantes et plus particulièrement de feuilles d’eucalyptus. Il en consomme énormément par jour.  C’est pour cette raison qu’il vit principalement dans les forêts d’ eucalyptus. Mais ils vivent aussi dans les forêts tropicales, tempérées, semi-arides et boisées. C’est un animal solitaire, les mâles et les femelles se côtoient uniquement pendant la période de reproduction.

 

Les causes du déclin de sa population

koala-perte-habitat
Destruction de son Habitat

Son habitat se détériore à cause de la déforestation de la pollution, du changement climatique, des conflits entre les hommes, l’activité de l’homme, la dégradation des écosystèmes etc. Les habitats se détruisent par le biais de l’homme mais aussi par des catastrophes naturelles.

koala-homme
Le fait de l'homme

L’homme est le plus grand prédateur de chaque espèce et de chaque habitat. Par son influence, son activité, sa sur-consommation, le braconnage, la déforestation, la surexploitation de la biodiversité et des ressources naturelles, la surchasse… Il détruit toute la biodiversité dont les espèces et leurs habitats.

koala-changement-climatique
LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

 Le réchauffement climatique assèche les terres, fait apparaitre un manque d’eau. Les arbres meurt plus vite, et l’habitat se détruit de manière significative. La faune et la flore changent, il y a moins d’arbre, plus de chaleur et le Koala n’y est pas habitué. Il ne retrouve  La vie sauvage est mise à mal et la survie du Kola aussi. 

Koala-protection-nnf

Nature Network Fund

Une espèce en danger

C’est au mois de février 2022 que l’Australie a classé le Kola comme espèce en danger. La population du Koala a considérablement régressé ces dernières années. L’australian Koala foundation évoque qu’il y a moins de 80 000 koalas à l’état sauvage et peut-être même moins que 43 000 ». Il est nécessaire de mettre tout en oeuvre pour  assurer la conservation de cette espèce, sinon le Koala pourrait totalement disparaître dans les prochaines années.

Les raisons de la sauver

Les Koalas jouent un rôle essentiel dans l’équilibre de l’écosystème australien ! Les déjections de cette espèce servent d’engrais ce qui apporte des éléments nutritifs et permet donc de valoriser les sols et la biodiversité. En effet, grâce à ça les forêts croissent et se régénèrent. Le Koala joue un rôle de protecteur pour les autres espèces. En effet, La déjection des Koala est aussi une source de nourriture pour les plus petits insectes et mammifères. Mais aussi, leur fourrure isolante permet à certaines espèces d’oiseaux de construire leur nids.Il joue un rôle « d’espèce parapluie ». C’est-à-dire que son caractère d’espèce médiatique adorée par le public. Les actions qui sont menées chaque jour pour protéger cette espèce permettent par ricochet de protéger beaucoup d’autres espèces et leurs habitats.. Ainsi, protéger les koalas c’est le protéger, son habitat et tout l’écosystème qui l’entoure.

L’animal emblématique de l’Australie peut mesurer jusqu’à 80 cm de long. Il peut peser entre 4 et 15 kilos. C’est une espèce qui peut vivre jusqu’à 18 ans. C’est le plus grand arboricole herbivore de l’Australie. Il ne nourrit essentiellement de feuilles d’eucalyptus, alors que celle-ci est toxique pour les autres herbivores. Cette plante et les troncs d’arbres humides lui permettent de s’hydrater. En effet, le Koala ne boit pas comme les autres espèces dans les cours d’eau. Son régime alimentaire à base de plantes d’eucalyptus justifie le fait qu’il dort énormément, soit environ 20 heures par jour. Cette plante est pauvre en énergie et elle est difficile à digérer. Cet animal nocturne est en pleine forme la nuit.

La saison des amours commence en octobre et se finit en avril. Seuls les Koala ayant atteint la majorité sexuelle (3 ans) peuvent s’accoupler.  Il faut savoir qu’un mâle s’accouple à plusieurs femelles. La femelle met au monde un bébé koala par an après une période de gestation d’un mois. Les jeunes bébés Koala ne sont pas complètement formés quand ils naissent. Le bébé koala est très petit, mais il est muni de griffe pour pouvoir grimper jusqu’à la poche ventrale de sa mère pour pouvoir être allaiter. Il ne sortira de cette poche que quelques mois plus tard quand il sera capable d’apprendre à se nourrir seul. Pour arriver à ce stade, 7 mois après, la femelle change l’alimentation de son petit. Le lait est remplacé par de la bouillie d’eucalyptus. Il faudra encore attendre quelque temps avant que le bébé koala sorte définitivement de son petit cocon. 

Nature network Fund

Nos actions

Travailler pour la conservation de cette espèce avec les entités qui s’occupent de sa sauvegarde 

Développer les mesures de conservation pour réduire la destruction de l’habitat  et assurer sa revitalisation de l’habitat 

Sensibiliser un large public dont les écoles à la protection de l’environnement dans les régions où il vit 

Participer aux projets de conservation et possible réintroductions, notamment en France et en Suisse

Soutenir financièrement des actions de conservation sur le terrain