-Un animal iconique -

L'éléphant d'Afrique

 

 

Koala

 Deux espèces d’éléphants

Les éléphants d’Afrique est la plus grande espèce terrestre encore en vie. Il mesure jusqu’à quatre mètres et peut peser six ou sept tonnes. Ils se divisent en deux espèces : L’éléphant des forêts et l’éléphant de savane. L’éléphant des savanes connaît une protection plus importante que l’éléphant des forêts. Pour la simple raison qu’il est mieux connu, il fait l’objet de plus d’analyses, de recherches et d’études. Il est aussi un peu plus grand et volumineux que la deuxième espèce d’éléphant présente en Afrique. L’éléphant de savane vit aussi dans les déserts africains, dans les prairies, près des marécages et au bord des fleuves. L’éléphant des forêts est plus petit et de couleur plus foncée. Il vit dans les forêts tropicales et connaît une moins grande protection que l’éléphant des savanes. Pour la bonne raison que les soucis écologiques et politiques. Ces deux espèces sont herbivores, elles se nourrissent exclusivement de plantes. Animal végétarien qui peut potentiellement être dangereux pour l’homme, lorsque celui-ci le charge.

 

Les raisons du déclin de l’espèce.

habitat-éléphant
Destruction de son Habitat

Son habitat se détériore à cause de la surpopulation, de la pollution, du changement climatique, des conflits entre les hommes, l’activité de l’homme, la dégradation des écosystèmes etc. Les habitats se détruisent par le biais de l’homme mais aussi par des catastrophes naturelles.

orang-outan-sauvegarde
Le fait de l'homme

L’homme est le plus grand prédateur de chaque espèce et de chaque habitat. Par son influence, son activité, sa sur-consommation, le braconnage, la déforestation, la surexploitation de la biodiversité et des ressources naturelles, la surchasse… Il détruit toute la biodiversité dont les espèces et leurs habitats.

singe-orang-outan
La chasse

L’homme est le plus grand prédateur de chaque espèce et de chaque habitat. Par son influence, il détruit toute la biodiversité dont les espèces et leurs habitats. Pour l’éléphant, la chasse qui a eu raison de nombreux individus de cette espèce. Pour sa viande, pour leur peau et surtout leur ivoire.

aider-éléphant-afrique

Nature Network Fund

Une espèce en danger d’extinction

D’après l’UICN l’éléphant des savanes ainsi que celui des forêts sont tous les deux  en danger critique d’extinction. Leur population ne cesse de diminuer de façon significative. Sur les 31 dernières années la population de l’éléphant des forêts à diminuée de  86% et celle de l’éléphant des savanes de 50%.  Il faut continuer les actions  pour assurer la conservation de cette espèce, pour éviter leur disparition totale sur le long terme. 

Les raisons de la sauver

L’extinction des éléphants de forêt d’Afrique pourrait aggraver le phénomène du réchauffement climatique. Cela engendrerait une présence beaucoup plus importante de carbone dans l’atmosphère. La disparition de cette espèce entraînerait aussi la détérioration de la faune sauvage, une dégradation de l’habitat et entraînerait la perte de plusieurs espèces qui y vivent. Les éléphants sont considérés comme des jardiniers,  ils dispersent des graines des arbres et des plantes grâce à leur excrément, ce qui crée une végétation. Ils sont aussi considérés comme des ingénieurs, pour la bonne raison qu’ils créent des éclaircies qui permettent de favoriser la diversité. Enfin, ils maintiennent la fertilité des sols. Les éléphants permettent la survie de nombreuses espèces pendant les périodes chaudes. En effet avec leur défense creuse pour faire sortir de l’eau, ce qui profite à de nombreuses espèces. 

Ils ont une longue espérance de vie, de 60 à 70 ans, parfois même jusqu’à 100 ans. Les éléphants vivent en famille. Cependant, contrairement à d’autres groupes d’animaux, c’est la femelle, la matriarche, qui mène le clan ! Ce groupe peut compter en 6 et 20 individus, il sera composé exclusivement de femelles excepté les bébés. Cependant, les mâles quitteront leur mère vers leurs 10 ans pour rejoindre une horde de jeune mâle. Les adultes masculins sont pour leur part des solitaires ! Ils s’approchent des femelles que pendant la période de reproduction. Le mâle restera avec elle le temps de la gestation pour la protéger. 

Les éléphants n’ont pas de saison des amours. Seuls les éléphants ayant atteint la majorité sexuelle (12 ans) peuvent s’accoupler. Cependant il faut noter que l’éléphant commence à s’accoupler vers l’âge de 30 ans. La femelle met au monde 1 seul petit après une période de gestation de 20 mois. L’éléphanteau pèsera environ une centaine de kilos à sa naissance. Si un mâle reste dans la horde de sa mère jusqu’à ses 10ans. Si c’est une femelle, cette dernière pourra rester toute sa vie dans cette famille.

Les éléphants ne choisissent pas un partenaire  pour toute leur vie. Mais des femelles choisissent de s’accoupler plusieurs fois avec le même mâle !

Nature network Fund

Nos actions

Travailler pour la conservation de cette espèce avec les entités qui s’occupent de sa sauvegarde 

Développer les mesures de conservation pour réduire la destruction de l’habitat  et assurer sa revitalisation de l’habitat 

Sensibiliser un large public dont les écoles à la protection de l’environnement dans les régions où il vit 

Participer aux projets de conservation et possible réintroductions, notamment en France et en Suisse

Soutenir financièrement des actions de conservation sur le terrain